Bourgogne-Franche-Comté

INSTALLATION : NOS POSITIONS

INSTALLER DES PAYSANS NOMBREUX DANS DES FERMES À TAILLE HUMAINE

En dix ans le nombre d'actifs agricoles a diminué de 21%, ce qui représente 300 000 emplois. Le renouvellement des générations n'est plus assuré : en 2010 on comptait 13000 installations pour 20000 départs à la retraite.
Les politiques agricoles sont responsables de ce déclin. Orientées vers le seul modèle agricole productiviste, elles ont favorisé l'agrandissement et l'endettement. Il faut inverser la tendance par une politique volontariste d'installation pour créer des emplois en milieu rural : 800 000 fermes, c'est une nécessité pour les paysans, les citoyens et les générations futures.


C'est pourquoi nous demandons :

La suppression des critères restrictifs d'accès aux aides à l'installation.

La mise en place d'une dotation de carrière : remise gratuite d'un capital au nouvel installé qui devra le restituer en fin de carrière.

L'accès aux Droits à Paiement Unique (DPU*) gratuits pour tout nouvel installé.

Le pluralisme du Parcours Professionnel Personnalisé (PPP*).

L'anticipation de la transmission en accompagnant les cédants et en favorisant les rencontres avec les candidats à l'installation. Ce devrait être une des missions des Chambres d'Agriculture.

L'augmentation des retraites, car leur niveau trop bas est un obstacle à de bonnes transmissions.

MOBILISATIONS
17 Avril : Libérons les paysan.ne.s des accords de libre-échange !!
en savoir +
Nos partenaires
LA CONF SUR LE WEB
Suivez-nous sur Twitter !Suivez-nous sur Facebook !Google+ Flux rss des communiqués de presse