Bourgogne-Franche-Comté

COMMUNIQUE DE PRESSE

Lettre aux députés pour l'interdiction des néonicotinoïdes

02.06.2016

La Confédération paysanne de Franche-Comté a envoyé, en partenariat avec d'autres structures, une lettre aux députés pour leur demander de se prononcer pour l'interdiction des substances fortement toxiques que sont les néonicotinoïdes.
 

La commission mixte paritaire entre députés et sénateurs du 25 mai n'ayant pas abouti à un accord entre les 2 assemblées sur la question de l'interdiction des néonicotinoïdes (pesticides), cette question repasse en 3° lecture à l'Assemblée nationale, préparée par sa commission "développement durable" les 7 et 8 juin.

La Confédération paysanne de Franche-Comté a envoyé, en partenariat avec d'autres structures, une lettre aux députés pour leur demander de se prononcer pour l'interdiction des substances fortement toxiques que sont les néonicotinoïdes.
 

Lire la lettre


Contacts :