Home > Communiqués de Presse > Une PAC pour l'emploi : la Confédération paysanne passe à ...
Partager sur :

COMMUNIQUE DE PRESSE

Une PAC pour l'emploi : la Confédération paysanne passe à l'action !!!

27.05.2021

Déterminés et en colère, plus de 150 militant·e·s de la Confédération paysanne ont décidé de passer à l'action ce jeudi 27 mai à Paris devant le siège de la Direction générale de Pôle emploi. Pacifiques et non-violents, nous n'en sommes pas moins déterminés à bloquer et occuper la Direction générale de Pôle emploi pour interpeller Emmanuel Macron sur la gravité des premiers arbitrages français de la PAC*. Nous occupons la rue pour défendre et créer des emplois paysans pour des territoires vivants ! Nous ne voulons pas la traverser pour pointer au chômage.

Depuis 30 ans, deux tiers des paysannes et paysans ont disparu notamment à cause de la mise en place des PAC* successives. Le mal-être dans le monde agricole n'a cessé de croître avec l'isolement, la course à l'agrandissement, le surendettement, les revenus en berne et le manque de reconnaissance. C'est à partir de ce diagnostic que le Ministre de l'Agriculture annonce vouloir inscrire la prochaine PAC* dans la "stabilité" ! Il fait le choix politique de figer une situation économique intenable. Ces choix seront contreproductifs pour relever les défis socio-économiques et environnementaux actuels.

Alors que le chômage de masse est une réalité, que les oubliés de la PAC* sont légion, allons-nous utiliser les presque 9 milliards d'euros de la PAC* pour continuer à financer l'agrandissement des structures et un énième plan de licenciement des paysannes et paysans ou allons-nous orienter ces fonds publics vers l'emploi ?

Soutenir les petites fermes, créatrices de forte valeur ajoutée et d'emplois plus nombreux, revaloriser le paiement redistributif pour mieux cibler les aides, plafonner les aides pour mieux les redistribuer comme le permet le règlement européen : voilà de vraies mesures de justice sociale et d'efficacité économique pour nos fermes et nos territoires; des mesures qui favorisent la relocalisation et une réelle souveraineté alimentaire et qui est une réponse aux enjeux agro-environnementaux.

Nous portons aujourd'hui les solutions auprès des citoyen.nes, des élu.es et du Directeur général de Pôle emploi pour créer de l'emploi dans nos campagnes.

Monsieur le Président de la République, chômage de masse ou création d'emplois, quelle PAC* vous botte le plus ?

Nous demandons à être entendus au plus vite à l'Elysée pour que la PAC* devienne enfin une politique publique au service de l'intérêt général. Nous revendiquons une PAC* qui oriente vers la transition agroécologique et soit réellement en faveur de l'emploi.

Contacts :

-    Nicolas Girod, porte-parole national : 06 07 55 29 09
-    Denis Perreau, secrétaire national : 06 88 80 75 48
-    Caroline Nugues, chargée de communication : 06 95 29 80 78


Contacts :
NOUS CONTACTER Confédération Paysanne de Bourgogne-Franche-Comté
19 grande rue, 25800 VALDAHON, 03 81 26 05 97, bfc[at]confederationpaysanne[point]fr