Home > Communiqués de Presse > Excès de pluie au printemps : la Conf’39 se mobilise pour les ...
Partager sur :

COMMUNIQUE DE PRESSE

Excès de pluie au printemps : la Conf’39 se mobilise pour les maraîchers

05.07.2018

Les maraîchers jurassiens subissent aujourd'hui les conséquences d'un hiver long, d'un printemps trop humide, et des passages de grêle pour certains. Retard de saison, départ de maladie, enherbement car impossibilité de rentrer sur les parcelles en tracteur, et cultures détruites par la grêle font que la plupart des étals ont été vides plus longtemps que prévu cette année.

De cinq il y a quelques années, ils sont passés à une trentaine dans le Jura aujourd'hui. Présents sur la quasi-totalité des marchés du département et proposant leurs produits en bio et circuits courts, ils nous approvisionnent en produits frais et de qualité et font partie intégrante de la vie de nos territoires.

Ces maraîchères et maraîchers sont pour la plupart en démarrage d' activité professionnelle, et de ce fait la structure économique de leur jeune ferme ne leur permet pas d'absorber de tels chocs climatique. Cette absence de production dû à un retard de saison, pourrait donc mettre à mal la pérennité de leur installation sans un soutien des pouvoirs publics.

La Confédération Paysanne a donc saisi le préfet le mardi 19 juin pour une reconnaissance de cet excès d'eau printanier en tant que calamité agricole, pouvant permettre aux maraîchers de demander par la suite une indemnité pour compenser une partie de leur perte.

Une commission d'enquête, ouverte par la Direction Départementale des Territoires, a lieu le mercredi 11 juillet, pour faire un état des lieux des pertes dans les fermes impactées afin d'ouvrir ou non le régime de calamité agricole.


Contacts :
Nicolas GIROD - secrétaire national en charge de l'élevage, éleveur dans le Jura - tél: 06 07 55 29 09
NOUS CONTACTER Confédération Paysanne de Bourgogne-Franche-Comté -
19 grande rue, 25800 VALDAHON, 03 81 26 05 97, bfc[at]confederationpaysanne[point]fr